Notre constat :

La population de Berchem-Sainte-Agathe a augmenté de 20% ces 10 dernières années. 20% de la population a moins de 18 ans et 13% a plus de 65 ans. Un tiers des ménages est composé d’une seule personne, un quart de deux personnes et 37% de minimum trois personnes. 13% des ménages sont monoparentaux.

Trouver un logement de qualité à un prix raisonnable devient de plus en plus difficile.

Sur la commune, nous disposons de deux sites de logements sociaux : Hunderenveld et la Cité Moderne. Heureusement, la rénovation de la Cité Moderne est en cours et ces logements pourront être prochainement à nouveau occupés. Toutefois, actuellement, nous n’avons que 8% de logements sociaux, ce qui représente 806 logements.

Ecolo-Groen défend :

L’accès à un logement décent est un droit fondamental ! Le coût et l’état ont un impact direct sur la qualité de vie. Aussi, une politique proactive en matière de logement est indispensable et se doit non seulement :

  • de s’adapter au type de population tout en veillant à l’intérêt tant des familles que des personnes isolées ;
  • de fournir des logements sociaux en suffisance.

Ecolo-Groen propose :

  • l’établissement d’un cadastre des différentes formes d’habitat présentes sur la commune et d’une politique plus souple en matière de logement (exemple : les nouvelles formes de cohabitation telles que les habitations dites ‘kangourou’, les maisons partagées, etc …) ;
  • la création, en collaboration avec les communes voisines, d’une AIS ( = Agence Immobilière sociale) ;
  • l’établissement d’un audit énergétique pour le patrimoine communal locatif et l’investissement dans les rénovations nécessaires ;
  • l’augmentation du nombre de logements sociaux ;
  • l’instauration d’un guichet unique logement-eau-énergie afin de faciliter les démarches pour le citoyen ;
  • la promotion et le soutien aux rénovations collectives afin de réduire la facture pour le citoyen ;
  • l’analyse de la faisabilité d’une diminution des centimes additionnels pour les personnes isolées et les familles monoparentales.
  • de veiller à la qualité des logements sociaux ;
  • de lutter au maximum contre les logements vides et plus particulièrement dans le patrimoine communal.

 

Share This