Lettre ouverte de Christian BOUCQ, conseiller communal ECOLO-GROEN

Bonjour,

Vous avez pu constater que je ne suis plus candidat cependant j’aimerais vous dire quelques mots autour de quatre questions avant ces élections.

– Pourquoi ne suis-je plus candidat ?

– Le vote pour Ecolo est-il utile ?

– Pour qui voter dimanche alors ?

– Après le 14 octobre, que se passera-t-il ?

Pourquoi ne suis-je plus candidat ?

Après avoir assumé trois ans de mandat comme échevin, puis deux législatures comme conseiller communal au sein de l’opposition, fidèle aujourd’hui à mon éthique et à mes engagements, j’estime avoir assumé un temps suffisant au service de la commune et que le temps est venu pour moi de passer le relais à d’autres citoyens-ne-s désireu-x-ses de jouer un tel rôle pour une nouvelle période.

Loin de quitter le groupe, mes convictions et mon expérience confortent mon engagement politique au sein Ecolo-Groen,  sous d’autres formes.

Je suis d’ailleurs rassuré quant à l’action politique qui pourra être menée, puisque comme pour toute question écologique ou environnementale, le futur se prépare aujourd’hui et collectivement au sein d’un groupe ouvert et dynamique.

Je reste donc engagé aux côtés de celles et ceux qui attendent une transition qui puisse porter des fruits dès demain et durablement, ici à Berchem, en solidarité avec Bruxelles, l’Europe et le monde.

Le vote pour Ecolo-Groen est-il utile ?

On pourrait se dire en voyant les promesses de chaque parti à Berchem que les programmes sont identiques et que tous promettent participation, mobilité, qualité de vie etc. Pourquoi donc voter pour Ecolo-Groen  ? Au moins pour trois raisons importantes :

  1. Pour Ecolo-Groen la participation et le développement durable sont inscrits dans son programme depuis longtemps :

Parce que seul notre groupe défend cela depuis 20 ans. Et par exemple pour ce qui est de la participation, prônée par tous aujourd’hui, nous avons créé une maison de la participation en 2006, avant d’être relégué dans l’opposition. Cependant, si l’outil existe depuis lors, rien de déterminant n’en a été fait durant ces 12 dernières années. Nous avons donc évidemment interpellé sans cesse la majorité de manière constructive mais ça n’a jamais été qu’une participation très édulcorée et si nous nous réjouissons de constater que nos propositions sont devenues des évidences et des promesses pour les autres groupes, nous voulons être présents pour garantir l’application d’une participation exigeante durant les six prochaines années.

  1. A Ecolo-Groen, la participation est une expérience réelle partagée avec les gens : Nos candidat-e-s sont tou-te-s engagé-e-s dans des actions concrètes depuis de nombreuses années et y développent réellement de la participation. Le débat et la confiance en une capacité de responsabilité collective par les gens sont la base continue de leur action.

Vous les avez certainement croisé-e-s dans des débats, dans des activités, dans des projets concrets.

Nos mandataires ont un savoir-faire utile.

  1. Ecolo-Groen est capable d’assumer des propositions audacieuses et praticables : les partis Ecolo et Groen ont des ressources, des expériences et des réseaux qui permettent de mettre en place de vrais projets pour garantir une qualité de l’environnement, un développement durable de la mobilité et des alternatives aux modes de production et de consommation nocifs pour les gens et pour la planète. Les monnaies locales, les budgets participatifs, les modes alternatifs de consommation et de mobilité ont été étudiés, expérimentés et peuvent servir de repères pour de telles expérimentations à Berchem.

Mais pour qui voter alors ?

Au sein du groupe Ecolo-Groen, nous avons pris le temps de travailler ensemble dans et autour du Conseil communal et dans la section locale.

Des hommes et des femmes sont porteu-se-r-s des engagements décidés en groupe et prêt-e-s à assumer les mandats que les électrices et électeurs assigneront à notre groupe pour la prochaine mandature. Sachant que vous pouvez voter pour plusieurs candidat-e-s d’une même liste,

Je vous invite à voter pour  :

Katia Van den Broucke(1) et Christel Hendricx (3)

avec qui j’ai eu l’occasion de travailler agréablement et efficacement durant six ans,

Thibault Wautier (2) et Julie Walravens (27)

qui mettront leur vitalité et leur expérience associative au service de l’engagement politique,

– Houari Bailiche (4) et Bart Baert (26 )

plus récemment arrivés et qui apportent leur regard critique et leurs idées neuves.

Après le 14 octobre, que se passera-t-il ?

Grâce à votre voix, nous espérons pouvoir assumer des mandats qui permettront de mettre en œuvre une politique verte consistante à Berchem. Vous pourrez si vous le souhaitez, participer aux discussions que nous ne manquerons pas d’avoir pour préparer et mettre en place le travail de nos mandataires.

Et dès le lendemain des élections, avec ces personnes et les autres au sein de la section, je vous garantis que vous pourrez continuer à utiliser votre voix  pour soutenir et contrôler nos représentant-e-s et  pour faire des propositions et suivre les décisions régulièrement à propos de notre vie commune.

N’hésitez pas à nous rejoindre ;  nous mettons un point d’honneur à travailler en laissant place à chacun-e pour agir, réfléchir et apprendre ensemble … avec humour et plaisir !

Christian BOUCQ

Share This