Nos propositions

Ensemble, relevons le défi de la transition écologique berchemoise d'ici 2024 !

Développement durable, économie circulaire, production et monnaie ‘locale’, biodiversité, zéro-déchet, « consomm’acteur », impact carbone, citoyenneté, participation … ces mots d’un genre nouveau illustrent l’urgence et l’envie d’agir !

La politique doit se faire avec les citoyens ! Le potentiel berchemois existe et les initiatives n’ont de cesse d’augmenter : repair café, service d’échange local, incroyables comestibles, composts de quartier, vergers et potagers collectifs, …. autant de projets issus du tissu citoyen et associatif !

La commune se doit d’innover et d’être LE partenaire de toute initiative qui tend à améliorer l’environnement et à réduire l’empreinte écologique !

PROPOSITIONS :

  • création d’un droit politique nouveau appelé « Initiative citoyenne communale » ;
  • création d’une monnaie locale favorisant l’économie circulaire et le commerce local ;
  • soutiens aux initiatives citoyennes (subsides, mise à disposition de locaux, …)

Mobilité

ECOLO-GROEN souhaite que les citoyen-ne-s puissent moduler leur mobilité. Cela implique la fin du tout à la voiture et de passer à une mobilité active et alternative. Concrètement, avant d’opter pour un déplacement systématique en voiture, nous souhaitons que chacun se pose la question : «Quelle est le moyen de transport le plus adéquat pour ce déplacement ? »

Quelques propositions en matière de mobilité pour notre commune:

Sécuriser les déplacements des cyclistes, des piétons et faciliter ceux des personnes à mobilité réduite, aménager des espaces « sans voiture » à proximité des écoles aux heures de début et de fin de cours, négocier avec la SNCB une augmentation de la fréquence des trains passant par Berchem en direction du centre-ville ou de l’est de Bruxelles, organiser des mesures régulière de la qualité de l’air

Diversité et vivre ensemble

Il n’y a pas deux personnes pareilles. A Berchem Sainte Agathe, 1/5 de la population est non-belge : Français, Roumains, Marocains, Italiens,  etc … Mais il n’y a pas que l’origine géographique qui est à prendre en compte dans la diversité! L’âge, le sexe, la religion, la préférence sexuelle, le handicap ou l’état de santé jouent un rôle tout aussi important. Ecolo-Groen voit cette diversité comme un enrichissement mais aussi un défi !

Quelques propositions pour soutenir le vivre ensemble: réanimer la maison de la participation qui doit se déplacer dans les quartiers pour impliquer un maximum de personnes dans un réel processus démocratique, créer une plateforme pour les associations (rôle de coordination, soutien logistique, mise en réseau des ressources, rencontres avec différentes associations possibles…), soutenir davantage les  initiatives citoyennes (mise à disposition de locaux, matériels …), organiser au moins une activité culturelle par an dans laquelle les personnes handicapées sont centrales, organiser au moins un événement multiculturel par an

Share This